A propos de la foudre - Processus de décharge - Les orages

Les orages
Dans un nuage orageux de type cumulo-nimbus, la partie supérieure, constituée de cristaux de glace, est chargée généralement positivement, tandis que la partie inférieure, constituée de gouttelettes d'eau, est chargée négativement. Par influence, la partie inférieure du nuage entraîne le développement de charges de signe opposé (donc positives sur la partie du sol qui se trouve à proximité).
Le cumulo-nimbus implique donc la mise en place d'un gigantesque condensateur plan nuage-sol dont la distance intermédiaire atteint souvent
1 à 2 km. Le champ électrique au sol (centaine de volts par mètre par beau temps), est alors inversé et peut atteindre 15 à 20 kV/m lorsqu'une décharge au sol est imminente (c'est le coup de foudre).
Un coup de foudre est une décharge d'électricité entre nuage et sol.